Index / TÉC 1997/2023 / Les lettres

2018 : Lettre Jean Michel Blanquer, " Une Éducation Technologie au service de l’ENTREPRENDRE !" -

(593 mots dans ce texte ) -  lu : 640 Fois


Lettre

Monsieur Jean-Michel BLANQUER

Ministre de l’Éducation Nationale

110, rue de Grenelle

75007 PARIS

                                                                                                      

Changé le  4 juillet 2018

" Une Éducation Technologie au service de l’ENTREPRENDRE !"

 

Monsieur  le Ministre,

Vous avez fixé 20 mesures concrètes pour transformer l’apprentissage en France. 

Nous partageons avec vous ce projet  et portons l’ambition que l’éducation technologique puisse participer activement à cette transformation, afin de développer dès le collège l’apprendre à entreprendre !

Le développement d’une éducation technologique pour tous, par tous,  partout et tout au long de la vie, de l’école maternelle  à l’université, la compréhension des enjeux et des défis technologiques, de l’évolution des techniques, de leur impact sur l’environnement et sur les sociétés, constitue un axe majeur de développement de cette éducation.

Mise en tension dans ses complémentarités disciplinaires avec l’éducation scientifique mais également avec les sciences humaines, l’enseignement de la technologie constitue une contribution essentielle à l’éducation générale des enfants et à la construction d’une culture générale soucieuse de la place de la technique dans l’évolution de nos sociétés.

Cet enseignement s’organise sur une progressivité des compétences et des savoirs étudiés qui permettront aux élèves d’acquérir une culture technologique à la mesure des enjeux technologiques de ce siècle. Tous les élèves rencontreront ces technologies dans leur vie quotidienne, soit comme concepteur ou producteur dans leur futur travail, soit comme utilisateur.

Cet enseignement met en œuvre des dispositifs de co-apprentissages originaux dans lesquels l’élève contribue à l'élaboration des solutions pour le projet dans lequel il est engagé en organisant et en planifiant ses actions dans un processus qui articule les objectifs qu’il doit atteindre aux moyens dont il dispose.

Cet enseignement met en relation, dans une dialectique permanente, les techniques, leurs principes, leurs productions et les différentes représentations que l’on peut en construire. Les différents modes de représentation reposent sur la découverte et l’intégration progressive des symboles et des normalisations qui fondent tous les langages, qu’ils soient techniques ou non.

Cet enseignement  permet de se confronter aux différents outils ; virtuels et réels qui donnent matérialité aux idées. Outils numériques de représentation graphique, de simulation, de conception, de fabrication, de mesures, d’essais, de communication, de diffusion, etc., tous ces outils mettent en relation l’idée d’un concepteur avec l’usager qui va utiliser ce produit. Alors mettre du sens sur tous ces processus revient à développer un esprit critique vis-à-vis de tous les autres produits, la technologie comme éducation civique.

Cet dans cet esprit que nous aurions aimé partager avec vous l’ambition que nous portons.

Créer un enseignement facultatif « Entreprendre ! »

Nous avons l’honneur de solliciter de votre haute bienveillance une audience.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de notre très haute considération.

Patrick RICHARD

Président de l’association Technologie Éducation Culture

Réponse de Jean Michel BLANQUER à la lettre : "Un enseignement de Technologie pour 100% des élèves du lycée !"

Monsieur le Président,

Vous avez sollicité une audience  auprès de Monsieur Jean-Michel BLANQUER, ministre de l'éducation nationale, afin d'évoquer le développement de l'enseignement  de  la technologie pour tous les lycéens.

Attentif à l'objet de votre intervention, le ministre m' a confié le soin de vous répondre.

Les contraintes de son agenda ne lui permettant pas de vous recevoir personnellement, je vous informe que j'ai d'ores et déjà transmis votre courrier à Monsieur le directeur général de l'enseignement scolaire afin qu'il examine votre démarche et qu'il vous tienne directement informé de la suite qui pourra y être réservée.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'assurance de ma considération distinguée.

Christophe PACOHIL

Réponse

Autres publications de la sous-rubrique12

Galeries Photo

#sardines2023

Au 46 rue de la Fuye
Activité du Site

Pages vues depuis 22/03/2020 : 11 876 016

  • Nb. de membres 2
  • Nb. d'articles 60
  • Nb. de forums 2
  • Nb. de sujets 7
  • Nb. de critiques 0

Top 10  Statistiques

Depuis 2001 hébergé chez Octave
Depuis 2005 propulsé par le CMS NPDS